Annie, Daniel Sotty, la préhistoire et les outils préhistoriques



Apprendre à nos enfants que nous ne sommes que dépositaires des objets préhistoriques trouvés

Site écrit en 1999.

Curieux, dynamique, persévérant ...
La minéralogie du Morvan
La botanique et nos projets
La mycologie - Science ou gastronomie ?
L'astronomie - Rêves et connaissances
Archéologie antique à Autun
La préhistoire - Fiers de nos origines
Groupe des Amis du Muséum d'Autun
Le Konservat-langerstätte de Montceau
fossiles du stéphanien de Montceau
Le restaurant L'Usine à Montceau
Notre maison école à Autun
Association Savoirifere et l'Usine

Retour accueil







Comprendre la préhistoire est une passion, mais retrouver des outils préhistoriques peut devenir une authentique drogue ... pour preuve ce souvenir :



C'était en 1988, alors que nous recherchions des outils préhistorique sur un site néolithique en Charente avec le Groupe Préhistoire du Comité d'Entreprise de Dassault Aviation... nous avons été alerté par notre fils Alexandre ( 12 ans) qui se roulait par terre en hurlant ... ne comprenant pas ce qu'il arrivait, nous nous sommes tous précipités pour constater qu'il était comme en état de transe.....
Il venait de trouver sa première pointe de flèche à pédoncules (la plus belle au centre)



La préhistoire est même plus qu'une passion, elle peut devenir un véritable besoin, en effet existe-il quelques sensations plus fortes que celle de retrouver un outil fait par un homme qui l'a utilisé et perdu il y a 10000 ... 20000 ... 30000 ... voir 100000 ans



Tous ces outils, en fond de page, sont devenus la fierté d'Alexandre ... nous avons tout trouvé (les bifaces, les grattoirs, les persoirs et les pointes de flêches), à l'exception d'un seul que nous avons fabriqué ( la petite pointe de flèche à pédoncules en obsidienne tout en bas).



Nous avons appris à reconnaître les outils préhistoriques, nous avons appris à les dater et nous avons appris à en fabriquer ..... simplement pour le plaisir ...



Car que nous ne sommes ni acheteur, ni vendeur et nous ne le serons jamais... nous n'échangeons et n'échangerons jamais... nous ne sommes que les gardiens et les dépositaires de ces outils préhistoriques par respect pour ces hommes, morts il y a plusieurs milliers d'années qui les ont fabriqués et pour qui ces outils étaient bien souvent synonyme de survie...
Nous ferons tout pour qu'ils nous survivent et restent vivants... en revanche nous les montrons souvent, nous en parlons et nous aimons faire partager notre passion sauf avec des marchands. C'est pourquoi nous sommes disposés à les donner à un Musée qui s'engagerait, avec un vrai statut, à pérénniser ces outils et les montrer au public (j'ai fait suffisamment de dons pour être prudent)





Annie et moi ... sommes les grands parents les plus fiers du monde quand nous voyons nos petits-enfants s'essayer à la taille, reprendre nos idées de protection de ce patrimoine et avoir pris l'habitude de toujours regarder le sol, la nature et le ciel.

Daniel et Annie Sotty - février 2011







Retour - Les Sotty en Bourgogne, un clan de liberté, dignité et responsabilité




Pepette.sotty.com ... comité de défense des bêtes à la ferme de Patrick ! !



Conception, réalisation et gestion du site de nos photos de Famille - Daniel et Annie Sotty