Liberté - Dignité - Responsabilité


Tout détruire pour reconstruire une société qui permette à chaque individu d'être : et libre, et digne, et responsable
Condamner et mettre la bonne morale de la pensée judéo chrétienne à la poubelle




Le site portail des Sotty



Tous pourris !
Bonne Morale
Homme ?
Droits de l'Homme
Chiens médiatiques
La fonctionnarite
Religions
Dignité
Liberté
Responsabilité
Quel modèle social ?

Y Faire Savoir

Généalogie Sotty Lauvergnier
Annie et Daniel
Annie Sotty
Vivre à Frontenard
Alexandre Sotty
Journal de la Pepette
Cousinade Lauvernier Lauvergnier
Passions et aventures
Contacts et liens


En 1999, pour mon premier site des Sotty j'écrivais :

Tout homme humaniste, épris de justice et de solidarité, qui avait 20 ans dans les années d'avant guerre, devait être presque obligatoirement communiste, car cela apparaissait comme le seul espoir "terrestre" et naturel de voir un jour se développer un monde peuplé d'hommes libres, dignes et responsables. ........ 
Mais ces communistes des premières heures, avait négligé un point très important et capital dans la construction d'une société juste, humaine et solidaire ....  ils ignoraient ou se gardaient bien de savoir que chacun de nous est porteur d'un seuil au-delà duquel il devient obligatoirement despote, salaud, tyran, pourri et/ou dictateur en devenant puissant, riche, célèbre, savant ou simplement investi d'un rôle, d'une mission, d'un uniforme, d'une position sociale ou d'une identification à un groupe.
Aujourd'hui encore comme en 1968, des imbéciles nous disent de les suivre ou de suivre leur combat fleurissent dans ce monde chaotique et merdique (les anti n'importe-quoi et les révolutionnaires caviar ) ... tous nous disent " venez avec moi, suivez-moi, battez-vous car je suis un gars bien et MOI quand je serais grand et puissant je défendrais des principes de justice et de solidarité ... " Les cons ! Les pourris !
En fait ils sont le pur produit de la vraie puissance et n'ont comme rôle que de conditionner la "masse" à consommer plus et à mieux servir. (mieux avaler et mieux suivre le messie)

il faudrait, au contraire créer une société où les hommes de pouvoir, d'argent ou médiatiques n'ont et n'auront jamais aucune possibilité de changer, même de manière infime, les règles du jeu social, pas plus qu'ils ne devront avoir la possibilité de proposer le changement des règles fondamentales ....
il faut que la modification et l'élaboration des lois soient confiées à l'ensemble de la nation et jamais ( en aucun cas) à leurs représentants, dirigeants ou mandatés.
Les représentants ont et auront le rôle essentiel et le devoir de faire fonctionner "le navire", de le faire arriver à "bon port" et NON et en aucun cas de le modifier


Comme beaucoup d'entre vous, je suis conscient et je souffre de vivre dans une société qui marche sur la tête et qui n'a plus de véritables fondements sociaux, où la nation est dirigée par des lobbies financiers légaux ou illégaux, où l'homme n'est plus un individu libre et souverain et encore moins responsable,mais où chacun est un simple maillon rattaché à une caste déterminée dirigée par un ou des individus jouissant d'une représentativité légalisée et formalisée.

Comme beaucoup d'entre vous, je refuse de vivre dans une société de "fourmis",et j'ose penser qu'il est possible de concevoir un nouveau modèle républicain et démocratique qui harmonise vraiment l'économie d'une nation, l'intérêt collectif des membres la composant, et surtout et aussi les droits fondamentaux de l'homme-individu, de l'homme-spécies, de l'homme-citoyen, de l'homme-consommateur et aussi de l'homme-maillon. Mais je sais et vous savez tous qu'il ne faut nullement compter sur les politiciens de droite, de gauche ou des extrêmes pour changer quoi que ce soit de fondamental .
Ils ont d'autres intérêts et priorités et combattent au profit de la grande aristocratie ; et contre la liberté, la dignité et la responsabilité de l'homme-individu..

Comme beaucoup d'entre vous, je sais que ce n'est nullement en ajoutant des lois à des lois, des interdits à des interdits, des impôts à des impôts, des administrations à des administrations, de l'irresponsabilité à de l'irresponsabilité, de la connerie à de la connerie, des pourris à des pourris, des pasteurs à des pasteurs et des petits chefs à d'autres petits chefs que nous allons créer une société républicaine et démocratique ou chacun se sentira concerné, impliqué et associé

Comme beaucoup d'entre vous, je suis quotidiennement confronté à une dictature administrative puissante, impersonnelle et irresponsable : "La fonctionnaucratie". Cette caste aux contours imprécis a pour objectif principal de protéger la classe bien pensante et dirigeante.


A une époque, chaque famille de la classe dirigeante mettait au moins un de ses enfants dans le clergé, maintenant les temps ont changé ... c'est à l'ENA qu'il faut placer au moins ses enfants afin de défendre au mieux les intérêts de caste .... car c'est là que l'on dresse les futurs grands "gourous" de la technocratie .... et il ne faut pas oublier de placer également un autre de ses enfants parmi les "chiens" incontestés de la pensée unique (tous les médias) et de la dictature fonctionnaucratique (les hauts fonctionnaires)

Une vérité à bien savoir : il n'est pas obligatoire d'être un guignol, une baudruche, un pourri ou un salaud pour devenir haut fonctionnaire, homme politique ou star médiatique mais en revanche il est indispensable d’avoir au moins une de ces « belles qualités » pour rester en poste et faire carrière


Pour toutes ces raisons et en 2000....

J'ai créé l'Association " Liberté - Dignité - Responsabilité ", dont les objectifs étaient les suivants :

1 - S'opposer, partout et par tous les moyens légaux d'expression, d'action, de justice, de communication ou de dénonciation, à limitation, suppression et/ou entrave à la liberté, à la dignité et à la responsabilité de tout homme-individu, que ce soit par un autre homme, par une entreprise, par une secte ou religion, par une administration ou par un état.
2 - Prendre la défense partout et toujours de tout homme-individu confronté et victime de l'arbitraire.
3 - Dénoncer et lutter contre toute les formes petites et grandes de despotisme, de tyrannie, de dictature, d'esclavagisme,d'exclusion, de racisme, de xénophobie, de sexisme et plus généralement, de tout pouvoir arbitraire dont serait victime l'homme-individu.
4 - Créer un groupe de travail chargé de concevoir en toute indépendance et d'écrire un modèle de société, républicain et démocratique, harmonisant l'économie de la nation, l'intérêt général et les droit fondamentaux de l'homme-individu.
5 - Créer un courant de pensée qui redonne espoir à chacun ... à partir de l'instant où il se dira .… Et si c'était possible ? 


Je ne prétend pas avoir la vérité, mais je sais qu'il est possible de changer fondamentalement ce monde... à la condition de tout "remettre à plat" et de le repenser totalement. C'est ce que je prépare depuis 20 ans en me posant à tous les instants ces mêmes questions... Dans quelle société voudrais-je vivre ? Avons-nous besoin de messie ? Comment pouvons nous encore vivre dans cette société de merde ? Comment la changer ?
Alors venez me rejoindre dans l’utopie en m'écrivant
Soyez les défenseurs de la liberté, de la dignité et de la responsabilité.


Fait à Frontenard le 25 mars 2017. J'ai 74 ans et je ne crois plus que ce monde changera ... en revanche il crévera, il pourrira, il explosera et il disparaîtra.
Mais ce n'est surtout pas une raison suffisante pour fermer ma gueule !!!!!
MERDE ! ou MARDE en morvandiau !

Avec BBBSSSIIIT la mouche
Lutter efficacement contre la fonctionnaucratie
Sachant que la fonctionnarite est à la société ce que le cancer est à l'individu



Daniel et Annie Sotty
2 rue de l'Abergement
71270 Frontenard
daniel@sotty.com

hébergement site chez online.net